Vacances Réserver


Le Pô de Primaro


De Ferrare à Argenta et Campotto d'Argenta – 50 km environ

Du Château Estense, en passant par Corso Porta Reno jusqu'à Porta Paola, on continue par Via Bologna. Après le pont sur le Pô de Volano, on tourne à gauche, dans Via Putinati en passant par Borgo San Luca, en direction de Torre Fossa.

A l'extrême périphérie de la ville, on rencontre la Sanctuaire baroque de San Luca, ayant un crucifix très ancien que tradition considère miraculeux.

Ensuite la route serpente tortueusement le long de l'ancien cours du Pô de Primaro et passe à travers des lieux dont les noms dérivent de leur position fluviale, comme Torre Fossa et Fossanova.

Dans les environs de l'agglomération de Sant'Egidio, le Sanctuaire de la Bienheureuse Vierge du Poggetto s'élève, édifice modeste et gracieux qui garde une icône de la vénérée Madone.

De nombreuses maisons cossues, d'une certaine valeur, se trouvent le long du parcours jusqu'à Marrara où l'on visite l'imposante église paroissiale qui est agréablement décorée de fresques.

Après avoir traversé le centre de San Nicolò, où débouche, en correspondance d'une grande courbe, la Villa Pasi-Casazza du XVII° siècle ; on continue par S. Maria Codifiume et le long du fleuve Po di Primaro.

Au-delà l'agglomération de Bova, on tourne à droite au croisement et ensuite tout de suite à gauche pour rejoindre, après 5km, le fleuve Reno. Ce cours d'eau, à régime essentiellement torrentiel fut pendant des siècles la cause de terribles inondations dues surtout au fait qu'il se jette en plaine, sans aucune embouchure dans la mer. Aujourd'hui, il se jette dans l'Adriatique en suivant l'alvéole de l'ancien Pô de Primaro.

On signale, sur la digue du fleuve, un parcours à six trous du Golf Club à travers dunes basses, buissons et bois d'essences autochtones.

On continue le long de la route de la digue pendant 5km pour prendre la route goudronnée de Consandolo et Boccaleone. Après les avoir dépassés, on rejoint Argenta, une ville d'origines probablement romaines, passée durant le Moyen –Age de la domination des Archevêques de Ravenne à celle des Estense. Ici, naquirent Filippo Jacopo d'Argenta, miniaturiste qui collabora à la décoration de la fabuleuse Bible de Borso d'Este, et Giovan Battista Aleotti, architecte et ingénieur actif de la cour estense.

Argenta a subi de nombreux dégâts pendant la 2° Guerre Mondiale et est aujourd'hui un centre florissant et moderne. En direction de Campotto, on passe devant la suggestive Eglise de San Giorgio, la plus ancienne du territoire ferrarais (VI° siècle) avec une admirable porte-cochère de marbre de 1122 sur laquelle les mois et les travaux des champs sont représentés.

Après 4km, on arrive à l'Oasis des cols des Vallées d'Argenta et Marmorta qui s'étend sur une superficie de 1.600 hectares avec de grandes nappes lacustres encerclées par une végétation typique de la forêt hygrophile de la plaine du Pô, refuge de nombreuses espèces animales et surtout d'oiseaux.

Dans les proches voisinages siège le Musée des Marais qui mérite certainement une visite.








Be Social!

Media

Gallery
deltacommerce


Cookie's Policy